Archives d’un auteur

MAIS QUE FAIT DONC LA CNSD DE SON POUVOIR ?

DANS LE VAR, LA CNSD DEMANDE AUX CHIRURGIENS-DENTISTES DE DIMINUER LEUR PRIX. BIENTÔT ELLE NOUS DEMANDERA DE TRAVAILLER GRATUITEMENT !!!

JAMAIS AU MONDE UN SYNDICAT NE TORPILLE SES MEMBRES. LA CNSD ELLE OUI.

 

La politique de la CNSD depuis 10 ans consiste à vendre notre profession aux différentes complémentaires de santé sachant que ces dernières nous imposerons nos prix pour faire de nous des prestataires médicaux à leur service.

 

Malgré la victoire éblouissante obtenue auprès de la cour de cassation qui a sanctionné le principe de discrimination financière des complémentaires de santé, la CNSD s’engage à nouveau auprès des complémentaires dans les différentes procédures judiciaires menées par DSI et la FSDL.

Lire la suite de cette entrée »

BRADERIE DENTAIRE ET PUBLICITE

Braderie dentaire et publicité

Nous avons alerté la profession sur le caractère malsain de l’envahissement de notre profession par les complémentaires santé. Nous avons engagé un long combat contre la MGEN et ce protocole inqualifiable qui nous a été imposé par le syndicat mammouth dont le seul objectif est de ligoter notre profession afin de nous mettre sous la tutelle des financiers de la santé.

Nous avons tous été choqués par la méthode employée qui est la caractéristique de ce syndicat majoritaire qui sans nous demander notre avis, sans faire de sondage, ou mieux, de référendum a vendu notre profession aux complémentaires.
PLUS DE LA MOITIÉ DE LA PROFESSION N’EST PAS TOMBÉE DANS CE PIÈGE.

Lire la suite de cette entrée »

LES CONDAMNATIONS DE LA MGEN

TOUS LES ADHÉRENTS DE LA MGEN DOIVENT ÊTRE REMBOURSÉS DE FACON ÉGALITAIRE, MÊME SI LEUR CHIRURGIEN-DENTISTE N’EST PAS SIGNATAIRE DU PROTOCOLE MGEN-CNSD :

Lire la suite de cette entrée »

Une mort bien ordinale

UNE MORT « ORDINALE »

Il existe plusieurs façons de pousser
à la mort une personne.
Le désespoir en est une.

Lisez cette histoire dans laquelle Maître Jean-Paul VASSAL avocat de plusieurs conseils départementaux d’Ile-de-France trahit un de ses clients en plaidant contre lui,
ce qui est contraire à sa déontologie. Un expert judiciaire outrepasse sa mission.
Un juge, M. THON, permet une insupportable partialité au sein de sa juridiction.

Conclusion :
un confrère, le Docteur Z. se donne la mort ne supportant pas cette parodie de justice
et sa condamnation à un an d’interdiction d’exercer.

Voici l’histoire résumée :

Lire la suite de cette entrée »

LA PEUR : UNE AUTRE FACON DE DOMINER

DSI : LE COURAGE DE NE PAS SE TAIRE

 

Depuis près de 30 ans que j’exerce, je m’aperçois d’une constante dans la profession : Nous nous gargarisons d’être libéraux et indépendants. Dans notre cabinet, avec notre personnel, avec nos patients, nous avons le pouvoir de décision.

 

Ce pouvoir est réel. Alors, pour ne pas le perdre, on ne fait pas de vague. On reste dans son coin pour ne pas se faire remarquer. On se tait et on laisse faire les autres sans s’impliquer dans le débat professionnel. À la limite, on veut bien entendre les autres, mais surtout, on ne veut pas être entendu. On ne veut pas que les autres sachent ce que l’on pense, car ce serait aussitôt avoir une étiquette collée dans le dos. Souvent, on se met du côté du plus fort, des puissants et on admet tout ce qui est dit puisque c’est la majorité imposante qui décide.

Lire la suite de cette entrée »