Archives d’un auteur

DSI : LE COURAGE DE NE PAS SE TAIRE

Depuis près de 30 ans que j’exerce, je m’aperçois d’une constante dans la profession : Nous nous gargarisons d’être libéraux et indépendants. Dans notre cabinet, avec notre personnel, avec nos patients, nous avons le pouvoir de décision.

 

Ce pouvoir est réel. Alors, pour ne pas le perdre, on ne fait pas de vague. On reste dans son coin pour ne pas se faire remarquer. On se tait et on laisse faire les autres sans s’impliquer dans le débat professionnel. À la limite, on veut bien entendre les autres, mais surtout, on ne veut pas être entendu. On ne veut pas que les autres sachent ce que l’on pense, car ce serait aussitôt avoir une étiquette collée dans le dos. Souvent, on se met du côté du plus fort, des puissants et on admet tout ce qui est dit puisque c’est la majorité imposante qui décide.

Lire la suite de cette entrée »

ATTENTION AUX ELECTIONS

POUR DSI :

LA FSDL : C’EST OUI ; L’UJCD : INTERROGATION; LA CNSD C’EST NON ;

 

DSI a été évincé du débat électoral au motif (particulier à la France) que notre syndicat n’avait pas deux ans d’ancienneté. Le Conseil constitutionnel a rejeté la Question prioritaire de constitutionnalité (c’est une remise en cause de la loi au regard de la constitution) introduite par le Syndicat des médecins d’Aix et régions. Nous avons subi le même sort. Il ne reste plus qu’à saisir la Cour européenne.

 

Entre-temps, nous ne pouvons rester indifférents à l’enjeu du 16 décembre. Alors, n’hésitons pas à donner notre sentiment sans calcul et dans le seul intérêt de la profession et de nos confrères.

Lire la suite de cette entrée »

Pour consulter tous les résultats de l’élection pour les URPS région par région (tableau aimablement transmis par Marc BROUARD)

Cliquez ici…

Le lobbying de la MGEN auprès de nos parlementaires, pouvoirs publics et autorité administratives est impressionnant. Il faut dire que l’enjeu est de taille : soumettre la profession à son autorité en nous imposant nos prix.

Les communistes ont fait cela en URSS, les anglais les ont imités : nous connaissons le résultat peu enviable des soins dentaires dans ces pays qui sont revenus au libéralisme médical contrôlé mais non soumis. Lisez notre lettre aux députés …

Cliquez ici…

Lettre ouverte à la Cour des comptes : Mesdames, Messieurs, les chirurgiens-dentistes ne sont pas des « rentiers » lorsqu’ils réalisent des prothèses dentaires sur leurs patients.

Lisez la lettre adressée au Président Didier MIGAUD.

Cliquez ici…