DSI : LE PROTOCOLE MGEN EST ILLEGAL

Je viens à vous suite aux nombreux mails que vous m’envoyez
régulièrement et que j’ai lus jusqu’à présent.

Permettez-moi de vous exprimer mes réflexions suivantes :

1/ dans une période aussi difficile pour notre profession que celle
que nous traversons aujourd’hui, ce n’est pas en nous opposant
entre nous que nous grandirons, mais en apposant nos différentes
sensibilités professionnelles que nous avancerons. Vos mails
agressent et ne solutionnent rien. Au plus, ils sèmeront la
discorde. Alors, de grâce, soyez actif en « écoutant » l’Autre, car
à le dénigrer vous vous isolerez.

2/ vos mails ont atterri dans ma BAL sans que je les réclame. Vous
m’imposez une pollution électronique que je refuse et qui est
synonyme de spam. Vous aurez bien entendu à partir de la réception
de mon mail, l’obligation de me supprimer de votre liste de diffusion.

3/ ma porte restera ouverte le jour où vous serez en mesure de
m’apporter la preuve d’une évolution notable pour l’ensemble de ma
profession, dans un cadre éthique, cordial et confraternel.

En espérant avoir été lu, peut-être entendu, et sait-on jamais,
compris.

Dr M.S.


Bonjour,

je suis désolé de répondre avec retard car je devais déposer mon
doctorat de droit avant la fin du mois de mars. C’est la fin de dix
ans de travail personnel au service de notre profession (le sujet
porte sur les procédures disciplinaires médicales). Je pense sans
prétention que ce travail marquera le droit médical et la justice
disciplinaire.

Pour apporter une réponse à vos points, laissez moi tout d’abord,
vous remercier pour votre franchise. Certains doivent penser comme
vous mais ne le disent pas, vous, vous le faites.

1. Il est vrai que notre profession subi depuis trente ans des
agressions incessantes sans que personne n’agisse ou ne réagisse. La
seule chose que j’ai pu entendre c’est : « sans nous ce serait pire »
ou « il vaut mieux se taire pour ne pas créer de discorde ». Quel a
été le résultat ? Je vous remercie de m’apporter votre point de vue.

Notre prochain envoi fait état de ce que j’ai, tout seul et sans
aucun soutien, pu obtenir dans l’intérêt de la profession et de nos
patients.

Par ailleurs, vous me connaissez mal. Je n’ai jamais refusé le
dialogue (constructif) ou les analyses contradictoires. Je suis
ouvert à toutes les discussions dès lors qu’elles ne consistent pas
en des attaques personnelles mais en des raisonnements explicatifs.
N’hésitez pas à me faire part de vos points de désaccords, je
prendrais toujours le temps de vous répondre.

2. Plutôt que d’adresser des envois papiers réellement polluants
nous avons décidé de jouer l’économie et l’écologie par des envois
mail. Nous avons eu vos coordonnées parce qu’elles nous ont été
transmises par ceux qui adressent (comme vous l’avez fait) des copies
à des confrères. N’oubliez pas que vous pouvez vous désabonner
directement en cliquant sur la touche « se désabonner ».

3. Vous entendrez parler de nos actions car elles ont pour seul
objectif l’intérêt collectif de notre profession et de nos
confrères. C’est notre seul objectif.

Si vous désirez réellement ouvrir un dialogue alors n’hésitez pas
à revenir vers moi à n’importe quel moment, je serai toujours
réceptif à des arguments contraires aux miens.

Bien cordialement,

Rudyard BESSIS
Président DSI

Laisser un commentaire