Prothèse dentaire : Lettre ouverte à nos parlementaires

Vous faites l’objet depuis plusieurs mois d’une campagne de désinformation affectant la réputation et l’honorabilité de notre profession. Ces actions ont abouti à des questions écrites portant sur le contenu de nos notes d’honoraires et sur la localisation des prothèses commandées.

Notre syndicat s’élève contre des allégations organisées par une association de commerçants de prothèses dentaires françaises dont le seul souci est l’augmentation de leurs bénéfices et non les problèmes de santé publique. Les questions parlementaires écrites sont notamment rédigées en ces termes : « Certains chirurgiens-dentistes estiment souhaitable que les prothèses dentaires soient payées directement par les patients au laboratoire fabricant comme cela existe pour d’autres dispositifs médicaux, y compris lorsque ceux-ci sont faits sur mesure. Cette mesure serait conforme au code de déontologie médicale et mettrait fin à toute suspicion de « bénéfice » ou de « rente » attribués aux chirurgiens-dentistes sur la fourniture de prothèses dentaires »… lire la lettre ouverte
Vous gardez le lien que vous avec mis.

Lettre ouverte à nos parlementaires : cliquez ici…

Laisser un commentaire