Le lobbying de la MGEN auprès de nos parlementaires, pouvoirs publics et autorité administratives est impressionnant. Il faut dire que l’enjeu est de taille : soumettre la profession à son autorité en nous imposant nos prix.

Les communistes ont fait cela en URSS, les anglais les ont imités : nous connaissons le résultat peu enviable des soins dentaires dans ces pays qui sont revenus au libéralisme médical contrôlé mais non soumis. Lisez notre lettre aux députés …

Cliquez ici…

Laisser un commentaire